0 0.00CHF
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Quelles sont les huiles essentielles produites en Suisse ?

Huiles essentielles produites en  Suisse

Les huiles essentielles et la Suisse ? C’est avant tout l’histoire d’une belle complicité, qui marque l’attrait de la population helvète pour les médecines naturelles. 4 distilleries d’huiles essentielles naturelles et bio ont ainsi lancé leur activité en Suisse Romande.


Les Suisses, amoureux de médecines alternatives et d’aromathérapie

Leur réintégration dans la Constitution suisse en 2009 n’est pas due à une erreur de juriste. Depuis bien longtemps, les médecines dites “complémentaires” font partie de la vie des Helvètes. En 2009, justement, on considérait que 70 % de la population avait régulièrement recours à l’homéopathie, la phytothérapie, la médecine traditionnelle chinoise, la médecine anthroposophique et la thérapie neurale, selon l’article du journal Le Monde.

Et l’aromathérapie ? Elle ne bénéficie pas des mêmes dispositions que les pratiques listées ci-dessus, et n’est donc pas remboursée par la sécurité sociale fédérale. Considérées comme des produits chimiques, leur usage à des fins thérapeutiques est strictement contrôlé : seuls les médecins sont habilités à les utiliser en consultation. Toutefois, les huiles essentielles entrent pleinement dans les habitudes d’automédication et de soins bien-être pratiqués par les habitants. Les Suisses font en effet partie des consommateurs d’huiles essentielles les plus assidus en Europe !

La Suisse, un terroir privilégié pour la production d’huiles essentielles bio

Production des huiles essentielles suisse dans le Jura, le Valais, les Alpes et le Canton de Vaud

Le type d’huiles essentielles distillées sur le territoire suisse dépend évidemment de ses biotope et écosystème. Il s’agit donc fréquemment d’huiles produites à partir de plantes de montagnes ou de conifères.

Dans le Valais :

L’influence du climat méditerranéen en haute vallée du Rhône et dans les Alpes Valaisannes, ainsi que la grande diversité des paysages, permet la culture de plantes très variées. Le pin sylvestre s’épanouit dans le Valais central, tandis que les épicéas sont présents dans le Bas-Valais. On trouve aussi des mélèzes et des arolles, qui fournissent d’excellentes huiles essentielles expectorantes et respiratoires. On trouve aussi dans le canton des plantes telles que le genévrier, la mélisse, la verveine… Autant d’espèces précieuses en aromathérapie !

Dans le canton de Vaud :

Situé dans la partie ouest de la Suisse romande, entre Jura, Alpes Vaudoises et lac Léman, le canton de Vaud jouit lui aussi d’une flore de belle variété. Plus de 2000 espèces se partagent le territoire, dont certaines d’une grande rareté ! Les producteurs d’huiles essentielles cultivent leurs plantations bio ou pratiquent la cueillette d’herbes sauvages. Sauge sclarée, carotte sauvage, baume des cîmes, pin sylvestre, menthe des champs ou romarin verbénone viennent ainsi remplir les flacons de leurs senteurs puissantes !

Dans le Jura suisse

En moyenne montagne, de nombreuses espèces sauvages ou de culture s’épanouissent. Les distilleries bio peuvent ainsi offrir une large gamme d’huiles essentielles. Les Epicéas, Pins sylvestres, Mélèzes et autres Sapins blancs s’y taillent la part du lion, mais d’autres plantes, plus discrètes, possèdent autant d’atouts. Ce sont les sauges, la camomille, la lavande, l’estragon, l’origan ou la mélisse…

Dans les Alpes suisses

Ces montagnes majestueuses n’offrent pas qu’une belle image d’Epinal. Elles composent aussi un réservoir précieux de biodiversité. On y retrouve arbres et plantes de haute montagne (mélèze, arolle ou genévrier) et l’on y installe de belles plantations en agriculture biologique (chanvre, sauge, verveine, etc.).

Huiles essentielles en Suisse : le bio et la qualité au cœur

Huiles essentielles Suisse : le bio et la qualité au cœur

Si les huiles essentielles produites en Suisse jouissent d’une telle renommée, dans leur propre pays comme au-delà, c’est parce que nombre de distilleries installées dans les régions de Lausanne, Zurich ou Genève ont fait le pari de cultures éthiques et biologiques.

Des structures familiales, un savoir-faire traditionnel soigneusement conservé, et une passion pour les plantes aromatiques et leurs trésors : ce sont souvent les ingrédients qui font le succès des distilleries suisses. Elles sont d’ailleurs peu nombreuses à fabriquer leurs distillats sur le territoire, soucieuses de produire dans les meilleures conditions, en préservant ce patrimoine naturel qui fait la beauté du pays.

Les producteurs d’huiles essentielles bio en Suisse ?

La Suisse Romande fait partie de ces régions du monde où la production d’huiles essentielles bio est un artisanat à part entière et respecté.

Dans le Valais, le canton de Vaud, les Alpes ou le Jura Suisse, les distilleries bio proposent les bienfaits de plantes sauvages, récoltées partout où elles se développent naturellement. Ce sont aussi des cultivateurs de plantes aromatiques s’épanouissant à merveille sous nos climats.

Les professionnels peuvent ainsi développer un lieu de culture et une zone de production, que leurs clients peuvent parfois découvrir à la faveur d’une visite. Ces producteurs d’huiles essentielles en Suisse se diversifient également en proposant à la vente leurs eaux florales, leurs tisanes bio, et d’autres articles à base de plantes.

Comment sont fabriquées les huiles essentielles ?

Le saviez-vous ? La méthode de fabrication la plus courante, encore utilisée aujourd’hui, a été mise au point au Moyen-Age. Toutefois, on utilisait déjà les huiles essentielles des millénaires avant J.-C., par exemple chez les Égyptiens !

Distillation par vapeur d’eau :

C’est la méthode de distillation des huiles essentielles la plus utilisée en distillerie bio, et également la plus ancienne ! On la doit à Avicenne, philosophe et médecin persan des X et Xie siècles, qui mit au point le premier alambic pour distiller de l’huile essentielle de rose.

La méthode fut ensuite perfectionnée en France, par les parfumeurs de la ville de Grasse. En quoi consiste-t-elle ?

  • On place de l’eau de source dans une chaudière et on allume le feu.
  • La vapeur d’eau, vaporisée à basse pression, est conduite dans un vase florentin où elle traverse les plantes.
  • On crée ainsi une vapeur d’eau chargée en molécules aromatiques.
  • Cette vapeur d’eau serpente ensuite le long d’un circuit de réfrigération pour refroidir.
  • L’eau froide et l’huile essentielle arrivent dans l’essencier, qui sépare ces 2 liquides. D’un côté, l’hydrolat (ou eau florale), de l’autre, l’huile essentielle pure !

L’huile essentielle obtenue peut varier selon l’organe de la plante distillé. Certains végétaux sont distillés en “plante entière”. Pour d’autres, on utilise uniquement l’écorce, les fleurs ou les feuilles. Ainsi, le prix d’une huile essentielle peut varier en fonction de l’organe producteur distillé.

Expression

La fabrication d’huiles essentielles par expression concerne exclusivement les zestes frais d’agrumes. Plus simple que la distillation à la vapeur d’eau dans un alambic, cette méthode consiste à presser les “poches à essence” des zestes. On parle alors d’essence, et non d’huile essentielle, car la vapeur d’eau n’a ici joué aucun rôle et n’a donc apporté aucune modification chimique.

Comment bien choisir vos huiles essentielles ?

Comment être sûr d’acheter une huile essentielle de qualité ? De nombreux critères entrent en ligne de compte. Le terroir de production, l’espèce botanique du végétal utilisé, le type de culture, la qualité de la production…

Ainsi, une huile essentielle produite à partir de plantes cultivées selon les méthodes de l’agriculture conventionnelle peut être polluée par des pesticides et des insecticides. On retrouve notamment ces derniers dans les essences d’agrumes, mais il existe des substances liposolubles (solubles dans l’huile) qu’on retrouve fréquemment dans les articles de producteurs peu scrupuleux.

Alors, que faire pour utiliser des huiles essentielles bio et pures, aux propriétés préservées ?

  • Pour être déclarée bio, une huile essentielle doit provenir de végétaux cultivés selon le label “Agriculture biologique” européen. Il peut également être associé au label AB français.
  • Vérifiez la présence de labels gérés par des organismes de certification fiables : Ecocert, Agrocert, Démeter, Nature et Progrès, Certipaq Bio, etc.
  • En revanche, les logos HEBBD et HECT ne sont pas des labels mais des mentions que les fabricants peuvent s’autodécerner sans aucune certification. Ils ne garantissent en aucun cas l’origine bio des plantes utilisées.
  • Chaque flacon d’huile essentielle ne doit mentionner qu’un seul pays d’origine. Veillez également à ce que le pays cité soit réellement producteur de la plante dont est extraite l’huile essentielle. Ainsi, le Pays-Bas n’est guère connu pour sa production de citrons ou de mandarines !
  • Le meilleur moyen d’acheter une huile essentielle bio de qualité ? Vous fournir auprès d’une marque de confiance, qui affiche la plus parfaite transparence quant à l’origine et au mode de production de ses huiles essentielles.

10 huiles essentielles dont vous ne pourrez plus vous passer

Vous découvrez les huiles essentielles et désirez en savoir plus sur leurs propriétés et leurs usages ? Voici notre liste des 10 huiles totalement indispensables à votre bien-être !

  • L’huile essentielle de Lavande fine : Cette huile venue de Méditerranée prend aussi racine sous le micro-climat du Valais. Très bien tolérée, elle offre ses multiples vertus pour soigner tous les maux du quotidien.
  • La Menthe poivrée : Une huile essentielle vivifiante qui favorise la digestion et chasse la fatigue.
  • Le Géranium rosat : L’huile de votre beauté, à intégrer à votre routine quotidienne pour retrouver une peau souple et tonique.
  • L’Ylang-ylang : Adorée des parfumeurs, l’huile essentielle d’Ylang-ylang nous enivre et nous apaise de sa fragrance exquise.
  • Le Ravintsara : Antibactérienne, antivirale et antifongique, cette huile soutient votre organisme, notamment en hiver.
  • Le basilic tropical : Non seulement le Basilic tropical facilite le transit, mais il apaise les crampes et les douleurs d’origine digestives.
  • L’Encens : Une huile essentielle méditative qui contribue à l’équilibre sacré entre corps et esprit.
  • La Litsée citronnée : Cette “verveine exotique” et parfumée apaise les tensions nerveuses et parfume vos plats venus d’ailleurs.
  • L’Epinette noire : Extraite d’un résineux bien connu dans nos contrées montagnardes, l’huile essentielle d’Epinette noire soulage les douleurs musculaires et articulaires, tout en assainissant la sphère respiratoire.
  • L’Eucalyptus citronné : Antalgique et anti-inflammatoire, on l’utilise volontiers en cas de courbatures. Elle s’avère de plus un répulsif anti-moustiques plutôt efficace.

Les huiles essentielles, une source variée de bien-être

Outre les célèbres petits flacons que l’on déverse goutte après goutte dans une huile végétale ou un diffuseur d’huiles essentielles, ces trésors de la nature se déclinent désormais sous de multiples formes. Que vous cherchiez à offrir un cadeau ou à découvrir vos huiles essentielles favorites sous un jour nouveau, ces quelques propositions devraient vous emballer !

Sprays

Les sprays aux huiles essentielles sont utilisés dans la maison. Le cocktail d’huiles essentielles purifiantes, assainissantes, antibactériennes et/ou antivirales permet en effet d’éliminer les microbes et virus en suspension dans l’air. Ils vous permettent ainsi d’assainir l’atmosphère en hiver, en complément d’autres mesures, comme l’aération des pièces.

Brumes d’oreiller

Les brumes d’oreiller aux huiles essentielles ont pour objectif de parfumer délicatement votre linge de lit, tout en vous apportant la détente nécessaire à un endormissement rapide. On y retrouve souvent de l’huile essentielle de Lavande fine ou de Lavandin, mais aussi d’agrumes telles que la Mandarine, ou de feuilles d’agrumes, comme le Petit grain bigaradier.

Roll-on

Le roll-on d’huiles essentielles peut remplir différents offices. On l’applique directement sur la peau, au niveau des tempes, au creux des poignets ou derrière les oreilles. Selon sa composition, il peut soulager le stress, atténuer une migraine ou apporter tonus et concentration.

Coffrets cadeaux

Les huiles essentielles suisses peuvent également garnir un coffret cadeau ! Ce dernier peut répondre à différentes thématiques : lutter contre les maux d’hiver, soulager les douleurs du sportif, remédier au stress… Quant aux coffrets découverte, ils sont idéals pour offrir un premier aperçu des propriétés des huiles essentielles bio.

Huiles essentielles de Suisse : nos conseils d’utilisation

Vous avez reçu un coffret d’huiles essentielles suisses pour votre anniversaire et vous vous demandez comment les utiliser ?

Une huile essentielle peut permettre différentes voies d’administration. Certaines, plus rares, ne peuvent être employées que d’une seule manière. Quels sont ces modes d’utilisation ?

  • Par voie orale, il s’agit de déposer un petit nombre de gouttes sur un support à avaler : comprimé neutre, boulette de mie de pain, cuillère de miel, etc. En raison de la forte concentration des huiles essentielles, il faut privilégier des cures de courte durée, avec un faible dosage.
  • Il est également possible d’inhaler ou de respirer une huile essentielle. C’est même l’une des voies d’administrations les plus efficaces ! On emploie dans ce cas un diffuseur d’huiles essentielles, un bol d’eau chaude pour l’inhalation… ou un simple mouchoir ou déposer quelques gouttes à respirer !
  • Sur la peau, on utilise de préférence les huiles essentielles diluées dans une huile végétale. Certaines HE peuvent toutefois être utilisées pures sur la peau, toujours aux dosages préconisés.
  • Une autre manière très agréable d’utiliser les huiles essentielles est de les diluer dans le bain. On se sert dans ce cas d’une base (tasse de lait, dose de gel douche, sels de bain) pour permettre à l’huile essentielle de se diluer dans l’eau.
  • D’autres méthodes d’utilisation des huiles essentielles existent : en cuisine, diluées dans un produit cosmétique…

Attention aux surdosages et aux risques d’allergie !

Une huile essentielle n’est pas un produit de bien-être comme les autres. Il s’agit d’une substance thérapeutique fortement concentrée, présentant des risques de toxicité ou d’allergie.

Quels sont les risques les plus fréquents ?

  • Réactions allergiques : Toute huile essentielle peut provoquer une allergie, quel que soit son dosage, en particulier si vous êtes asthmatique ou présentez un terrain allergique. Appliquez deux gouttes d’huile essentielle au pli du coude, de préférence 24 h avant son utilisation, pour éliminer tout risque de réaction.
  • Photosensibilisation : Certaines huiles essentielles, notamment les essences d’agrumes, ne doivent surtout pas être utilisées avant une exposition au soleil, en particulier en été. Le contact de ces huiles avec les rayons UV peut provoquer l’apparition de taches brunes et une sensibilisation à la lumière du soleil.
  • Neurotoxicité : Quelques huiles essentielles, enfin, présentent un risque pour le système nerveux. Il s’agit des huiles essentielles d’Aneth, de Camphre, d’Hysope, de Persil, de Thuya ou d’Armoise. Ainsi, elles ne peuvent entrer dans la composition d’un soin pour le bébé, la femme enceinte ou allaitante.

Que faut-il retenir pour utiliser les huiles essentielles de Suisse et d’ailleurs en toute sécurité ?

  • N’utilisez jamais une huile essentielle sans en connaître les voies d’administration et les contre-indications. En cas de doute, vérifiez les indications mentionnées par le fabricant sur son site internet, ou demandez un avis à votre pharmacien.
  • Si vous êtes enceinte ou allaitez, la plupart des huiles essentielles sont contre-indiquées, sauf mention contraire.
  • Evitez de laisser des flacons d’huile essentielle à portée de main des enfants.
  • En cas d’ingestion accidentelle d’une huile essentielle pure, contactez le centre antipoison le plus proche. Consommez plusieurs cuillères d’une huile végétale neutre, si possible laxative et très hydrophobe, telle que l’huile de ricin ou une huile végétale alimentaire (tournesol, olive, etc.).

Les informations relatives ici présentes constituent une synthèse non exhaustive d’informations de référence en aromathérapie. Ces informations sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas constituer ou se substituer à une ordonnance thérapeutique ou médicale. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, adressez-vous à un professionnel de santé.

Bienvenue dans l’univers des huiles essentielles suisses

Drapeau Suisse, production et distillerie d'huiles Essentielles en Suisse

Les huiles essentielles produites en Suisse reflètent aussi bien notre attrait pour les thérapies naturelles et l’aromathérapie, que le soin avec lequel tous les producteurs suisses cultivent leurs plantes. Elles constituent aussi une part d’un patrimoine naturel d’exception, préservé avec soin depuis des siècles.


Les huiles essentielles produites en Suisse reflètent aussi bien notre attrait pour les thérapies naturelles et l’aromathérapie, que le soin avec lequel tous les producteurs suisses cultivent leurs plantes. Elles constituent aussi une part d’un patrimoine naturel d’exception, préservé avec soin depuis des siècles.

L’Arbre Blanc

À présent que voilà entré dans l’univers aromatique de l’Arbre Blanc, profitez de tous les bienfaits de notre nature si généreuse. Et laissez-vous gagner par un bien-être que seules les plantes suisses peuvent apporter… Sans aucun chauvinisme de notre part !

DU SOLEIL
EN BOUTEILLE

HUILE ESSENTIELLE
DE LAVANDE

Bio & Haute Qualité

0
Votre panier
Your cart is emptyBack to shop