Devenir Physiothérapeute : Étude et Formation – Guide 2022

etude de kine formation physiotherapeute

« Art et science du traitement par l’exercice thérapeutique, la chaleur, le froid, la lumière, l’eau, le massage et l’électricité ».

Définition de la physiothérapie – Organisation mondiale de la santé (OMS), 1958 

D’Hippocrate, père fondateur de la Médecine, en passant par Gallien, Paracelse Avicenne et Pasteur, la santé a toujours été une priorité pour les hommes. Elle est le socle fondateur de notre qualité de vie.

Qu’ils soient médecin, chirurgien, obstétricien, ophtalmologiste, endocrinologue, neurologue, généticien, immunologiste ou virologue, ces pionniers ont permis des avancées majeures dans le domaine de la santé.

En tant que thérapie qui « soigne par le mouvement », la physiothérapie fait partie intégrante de l’histoire de la santé. Pratique millénaire, on trouve les premières traces de la physiothérapie en Égypte ancienne, dans la Grèce antique et en chine.

Devenir physiothérapeute dans notre ère contemporaine, c’est suivre à la fois une longue tradition de techniques et les fruits des dernières innovations scientifiques. À l’instar de la définition de l’OMS : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. », le physiothérapeute aborde le patient dans sa globalité. C’est une personne humaine, sensible, à l’écoute et empathique mais aussi un spécialiste de la mécanique des os, des muscles, des organes et des vaisseaux.

Étude, formation, débouché… Dans ce dossier, nous aborderons tout ce que vous devez savoir pour devenir physiothérapeute en Suisse.

UNE THERAPIE NATURELLE ET MANUELLE

formation physiotherapeute etude

Voir avec ces mains

S’inscrivant dans la famille des thérapies manuelles comme l’ostéopathie, la chiropraxie ou l’ergothérapie, la physiothérapie est une médecine naturelle qui utilise essentielle ces mains pour soigner.

Palper, masser, manipuler… les mains sont des outils précieux pour diagnostiquer, analyser et soigner. À la manière d’un artisan, d’un pianiste ou d’un chirurgien, elles sont les principaux outils du physiothérapeute. Des « mains en or » qui vont agir sur les différents tissus du corps : articulations, viscères, ligaments, muscles, peau…

Se serrer les mains, se prendre la main, poser une main sur épaule… la main est centrale et prépondérante dans les interactions sociales. Chez le physiothérapeute, elles occupent une place essentielle et singulière. Détecter, soigner, mettre en mouvement… le praticien « voit avec ses mains » autant que ces yeux.

Méthode douce

À l’aide de massage, de conseils, de manipulations et d’exercices, la physiothérapie utilise des techniques manuelles, naturelles, douces et indolores. Que ce soient les articulations, les muscles, la colonne vertébrale ou les organes, l’objectif est d’agir sur les structures mécaniques, fonctionnelles et sensorielles du corps.

Il était une fois la physiothérapie

Découvrez en vidéo l’histoire, la définition, les bienfaits, les techniques et toutes les facettes de la physiothérapie.

UNE APPROCHE MECANIQUE ET EMPATHIQUE

formation physiotherapeute

Machines, outils et équipement

En complément des thérapies manuelles, le physiothérapeutes complète leurs soins par l’utilisation de machines, d’outils et d’équipements.

On trouvera par exemple l’usage de la mécanothérapie (ex : appareils de musculation), de l’électrothérapie, de l’hydrothérapie et de la thermothérapie.

L’humain au cœur du traitement

Être à l’écoute, accueillir, échanger, observer… Le métier de physiothérapeute est un métier sensible, relationnel et humain. Cela permet de créer un climat d’amabilité, de sécurité et confiance avec le patient.

La façon d’accueillir, d’échanger et d’interagir joue un rôle crucial sur le bien-être, les soins et le parcours de santé du patient.


« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Organisation Mondiale de la Santé – OMS

DIFFERENTES SPECIALITES

Neurologie, gériatrie, pédiatrie… La physiothérapie se compose de nombreuses spécialisations. Selon votre formation, votre parcours et vos souhaits, vous pourrez orienter vers la spécialisation de votre choix.

Ci-dessous, trouvez les spécialisations les plus courantes :

Pédiatrie

Enfant

Si vous souhaitez travailler avec les enfants, vous être au bon endroit. La physiothérapie pédiatrique s’adresse aux bébés, enfants et adolescents.

La physiothérapie pédiatrique aborde le développement psychomoteur, sensori-moteur, locomoteur, les troubles congénitaux, prénataux, les coliques, les reflux et toutes les pathologies de l’enfance.

Sport

physio sport

Vous êtes un amoureux des pratiques sportives ? La physio du sport vous permet de suivre, d’accompagner et de soigner les pathologies liées aux activités sportives : luxations, lésions musculaires, tendinites, déchirure…

Neurologie

problemes neurologiques

Les physiothérapeutes en neurologie sont aux côtés des personnes touchés pars des troubles neurologiques : Maladie d’Alzheimer, lésions cérébrales, maladie de Parkinson, lésions de la moelle épinière, des accidents vasculaires cérébraux…

Gériatrie

physiotherapie geriatrique

Afin de vivre pleinement le « temps qui passe », la physiothérapie en gériatrie aide les personnes âgées à prévenir et à traiter les problématiques liées à la vieillesse : prévention des chutes, troubles de l’équilibre, améliorer la motricité, maximiser la mobilité…

Orthopédique

tendinites

Dans le cas d’une fracture, d’une entorse ou d’une tendinite, vous serez le spécialiste qu’il faut aller voir. En effet, la physiothérapie orthopédique traite les troubles et les lésions de l’appareil locomoteur : os, articulations, ligaments, tendons et muscles.

Cardiovasculaire et pulmonaire

physiothérapie respiratoire

La physiothérapie cardiovasculaire et pulmonaire est centrée sur la santé cardiaque et respiratoire des patients. Elle permet, par exemple, de lutter contre les essoufflements, un encombrement pulmonaire ou de personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète ou l’obésité.


L’humain est au cœur de tous les processus.


POURQUOI DEVENIR PHYSIOTHÉRAPEUTE ?

pourquoi devenir physiotherapeute

Devenir physiothérapeute est une vraie vocation. C’est un métier beau, exigeant, passionnant et profondément relationnel. L’humain est au cœur de tous les processus.

Avec et pour les autres, le physiothérapeute travaille dans un secteur central dans notre société : la santé. Il encourage, développe et promeut la santé, le bien-être et la qualité de vie dans toutes ses composantes. Profession en constante mutation, la physiothérapie évolue au fil des recherches biologiques, scientifiques et technologiques.

Tout au long de leurs cursus, les étudiants abordent les aspects théoriques, techniques et pratiques de cette profession. Riches, variés et très complètes, ce sont des études qui abordent de nombreux domaines comme la médecine, les sciences, la communication, la gestion, l’autonomie, le partenariat, la promotion et la prévention.

Métier humain, transversal et pluridisciplinaire, le physiothérapeute collabore avec de nombreuses personnes et disciplines : médecins, professionnels de santé, hôpitaux, institutions, acteurs sociaux… Que ce soit avec les autres praticiens, la famille et bien sûr le patient c’est un métier “hautement” relationnel. Il nécessite de l’écoute, de l’empathie et de la sensibilité.

Avec les enjeux de santé de notre époque moderne, la sédentarisation des individus, le vieillissement de la population, l’augmentation des maladies chroniques, les besoins en soins s’élèvent. Il est impératif, aujourd’hui, de former de plus en plus de professionnels de santé. 

Aux vues des évolutions démographiques, épidémiologiques et des besoins de relève, l’Observatoire suisse de la santé (Obsan) estime que d’ici 2030 il sera nécessaire d’avoir 45 000 travailleurs de la santé. (Obsan Rapport 71).

QUELLE ÉTUDE OU FORMATION POUR DEVENIR PHYSIOTHÉRAPEUTE ?

quelle etude ou formation pour devenirphysiothérapeute

La formation de physiothérapeute à temps plein s’effectue au sein d’une Haute École spécialisée de la santé (HEdS). Elle dure généralement 3 ans (6 semestres) pour les titulaires d’un diplôme secondaire supérieur dans le domaine de la santé/social et 4 ans (1 année préparatoire en plus) pour les détenteurs d’un diplôme secondaire général (Maturité gymnasiale suisse).

La formation s’intitule Bachelor of Science HES en physiothérapie et équivaut à 180 ECTS et correspond à celui de Licence (dans le système européen d’enseignement supérieur). Les formations de physiothérapeute allient toutes la théorie à la pratique avec des stages.

Liste des écoles avec la formation de physiothérapeute

Les villes de Genève, Lausanne, Loèche-les-Bains , Zurich/Winterthur, de Berne, de Landquart, de Manno de Saint-Gall accueillent les étudiants voulant entreprendre cette formation.

Genève

La Haute École de Santé de Genève (HedS) permet d’étudier la physiothérapie à Genève. À la sortie de l’école après 3 ans d’étude à plein temps, les diplômés reçoivent le titre de Bachelor of Science HES-SO en physiothérapie.

Durant ces 36 semaines de formation pratique, l’école enseigne sur trois champs principaux : le système musculosquelettique, le système neuromusculaire et sensoriel, et le système interne. L’école aborde aussi les thèmes de la santé publique, de la prévention, du développement de l’individu et du relationnel.

La formation sur 3 ans est composée de modules théoriques et pratiques, de formation pratique de travail bachelor et de modules à option. Elle alterne entre formation à l’école (70%) et stage de mise en pratique (30%). 

Pour entrer dans cette école, il faut au moins avoir sa maturité, ou un titre équivalent. Les places disponibles sont limitées et les candidats sont donc soumis à une sélection sous examen.

Lausanne

La Haute École de Santé Vaud (HESAV) propose un parcours bachelor à plein temps le temps de 6 semestres, soit 3 ans. Tout comme pour la Haute École de Santé de Genève, les diplômés reçoivent le titre de Bachelor of Science HES en physiothérapie, à la fin de leurs études. 

Durant ces 36 semaines de formation pratique, l’école fait preuve d’une formation à la fois théorique et pratique, par des études de cas, des projets ou des simulations. La première année se concentre sur les fondements de la physiothérapie, la deuxième année sur les fondements de ces compétences et la dernière année sur l’approfondissement de tous ce qui a été vu auparavant. 

La formation sollicite aussi les étudiants à effectuer 4 stages en clinique. Un premier stage en première année, un deuxième stage en deuxième et les deux derniers stages lors de la troisième et dernière année d’étude.

Tout comme la Haute École de Santé de Genève, les cours sont donnés en français et le taux d’admission par an est limité.

HES-SO Valais-Wallis , Loèche-les-Bains

La Haute école de santé, HES-SO Valais-Wallis, à Loèche-les- Bains détient la filière physiothérapie en y intégrant un pôle de compétences à la pointe. Le campus peut accueillir 180 étudiants depuis la rentrée 2021. 

La formation est en français-allemand donc avec mention bilingue. Elle dure 6 semestres à temps plein (3 ans)  et 8 semestres à temps partiel (4 ans). Cette HES garantit des échanges interdisciplinaires en proposant des activités de recherche à Loèche-les-Bains même et à Sion. 

Avec le profil de leur corps enseignant, cette école se distingue avec la physiothérapie du sport. Elle accueille des sportifs d’élite et des artistes qui profiteront d’une approche spécifique avec des arrangements individualisés du plan d’étude (conciliation étude et activités sportives/artistiques).

Zurich

La Haute École de Zurich (ZHAW) dispense une formation proche de la pratique, de la recherche d’autres professionnels de santé. Elle permet aux étudiants d’acquérir des compétences pratiques, théoriques et de l’expertise scientifique. 

Durant ces années d’étude, les étudiants étudieront les fondements de la médecine, les fondements de la pratique et suivront un apprentissage à travers des problèmes. La formation consiste en 40% d’enseignement en classe et de 60% d’études autodirigés.

Les étudiants pourront développer des compétences parallèles en tant qu’experts, communicateurs, collaborateurs, managers, juriste, universitaires et professionnels. Tout cela, autour du développement de leur connaissance dans la filière de la physiothérapie. 

La formation dure 4 ans en comprenant les études à plein temps et un module supplémentaire. 3 stages en clinique de douze semaines chacun sont obligatoires au cours des quatrième et cinquième semestre de stage. Puis à la fin du dernier semestre, 2 stages en clinique de 5 mois sont requis pour valider le diplôme.

Berne

La Haute École Spécialisée bernoise propose une formation à la physiothérapie de 6 semestres d’étude à plein temps, soit 3 ans de formation. 

Cette formation dispensée en allemand, est composée de contenus alliant pratique, théorie et échanges professionnels. Elle est suivie d’un module supplémentaire de dix mois de pratique, suite auquel le Bachelor of Science sera transmis aux diplômés. 

Deux tiers des études de bachelor seront effectués à la HESB. Le tiers restant, sera utilisé pour que les étudiants mettent en place un travail pratique en parallèle à vos études.

SUPSI, Landquart (GR)

Dans la commune de Landquart aux Grisons, la Haute école spécialisée de Suisse méridionale (SUPSI) propose un programme de bachelor en physiothérapie, depuis 2007, en coopération  avec l’école privée Thim van der Laan AG. 

La SUPSI est l’une des neuf hautes écoles spécialisées reconnues par la Confédération suisse. 

L’enseignement y est en allemand.  La formation est en allemand et à temps plein elle dure 6 semestres avec un total 180 ECTS et 1 an (3x4mois) de stage professionnel spécifique (module complémentaire).

La filière en physiothérapie est modulaire et assemble une formation de base professionnelle, scientifique et culturelle.

THIM, Landquart école privée

Toujours à Landquart, la Haute école internationale de physiothérapie Thim van der Laan (THIM) se dédie entièrement à la physiothérapie. 

Cette école privée propose deux modules d’étude : A à temps plein ou le module B en cours d’emploi. La formation dure 8 semestres (4 ans). 

THIM, de par sa taille humaine, fournit une formation basée sur de petits groupes de réflexion scientifique en ayant de petites classes et des relations privilégiées entre étudiants et professeurs. 

Cette école a été la première à proposer un Bachelor en physiothérapie. Elle donne une flexibilité aux étudiants en proposant des solutions individuelles pour les plans d’études afin que tout le monde, comme par exemple les sportifs de hauts niveaux, puisse suivre cette formation. 

THIM est engagé à l’international en offrant des lieux d’études aux Pays- Bas, en Autriche et en Allemagne en plus de la Suisse et également d’autres destinations pour un stage à l’étranger.

Manno Canton tessinois

La Haute école spécialisée de Suisse méridionale (SUPSI) détient aussi une école de physiothérapie à Manno, au Tessin. 

La formation modulaire est en italien et elle dure 3 ans à temps plein avec 4 stages pratiques de 8 à 12 semaines dans des installations et des institutions partenaires au Tessin et en Suisse. Le dernier stage peut s’effectuer avec des projets coopératifs internationaux ou de partir à l’étranger (programmes du PSGU).

Cette formation interdisciplinaire détient une reconnaissance internationale et se caractérise par son innovation didactique qui donne aux étudiants diplômés maintes compétences théoriques et techniques comme le partenariat, la communication, la gestion, l’autonomie,  la promotion et la prévention de la santé.

Saint-Gal

La Haute école spécialisée de Suisse orientale (OST) propose un Bachelor en physiothérapie sur le campus de Saint-Gall. La langue d’enseignement est l’allemand et la formation se fait à temps plein avec 6 semestres plus expérience professionnelle. Elle est de 180 ECTS. 

Il faut effectuer un stage préparatoire de deux mois dans une institution de soins de santé avant le commencement des études. Les personnes titulaires d’un diplôme de maturité professionnelle en santé et les personnes titulaires d’un certificat fédéral de compétence en tant qu’employés spécialisés en santé (FAGE) et en maturité professionnelle sont exclues.

SUITE DE LA FORMATION : MASTER, FORMATION POSTGRADES ET CONTINUES

MASTER

Genève, Loèche-les-Bains et Lausanne

La Haute École de Santé de Genève (HedS), la Haute École de Santé Vaud (HESAV) et la Haute école de santé à Loèche- les – Bains accueillent des étudiants pour un Master interprofessionnel conjoint avec l’université de Lausanne (UNIL). Ce master se concentrera sur cinq orientations : ergothérapie, nutrition et diététique, physiothérapie, sage-femme et technique en radiologie médicale.

La formation a lieu à Genève ou à Lausanne et pour opuvoir en profiter, il faut être titulaire d’un bachelor en physiothérapie. Le master consiste en 3 semestres de cours à temps plein ou minimum 5 semestres de cours à temps partiel. Les cours seront dispensés en français et en anglais. 

Le MScSa équivaut à 90 ECTS en comprenant des modules communs (30ECTS) avec les autres orientations (Ergothérapie, Nutrition et diététique, Sage-femme, Technique en radiologie médicale), des modules spécifiques à l’orientation choisie (30ECTS) et un travail de Master (30ECTS) en réalisant une démarche de recherche en relation avec l’orientation choisie ou en lien avec l’interprofessionnalité. 

Et à la fin du master le titre de Master of Sciences HES-SO/UNIL en Science de la santé sera attribué aux diplômés.

Zürich/Winterthur

La Haute École spécialisée de Zurich enseigne aussi un programme de master composé de cinq domaines de compétence : la spécialisation clinique ou non clinique, la pratique avancée, la méthodologie de recherche, les modules de transfert et la mémoire de master.

Il s’agit d’un programme d’études à temps partiel composé de six semestres. Un emploi professionnel de 30 à 60 % est recommandé pour bien aller la théorie et la pratique. Seuls les candidats titulaires d’un Bachelor of Science (BSc) en physiothérapie d’une université suisse ou étrangère, d’une qualification professionnelle ou d’une qualification reconnue et équivalente en physiothérapie peuvent être acceptés pour la formation en master.

​​Les étudiants diplômés du programme MSc en physiothérapie obtiendront le titre de “Master of Science HES Zurich en physiothérapie.”

Berne

Suite au Bachelor, la Haute École Spécialisée bernoise propose un master en physiothérapie. L’objectif étant d’étendre et d’approfondir les compétences et recherches autour de la physiothérapie.

Le cursus propose plusieurs spécialisations dont la musculo-squelettique, la neurologie, le développement de la profession, le sport et la physiothérapie pour la gestion de la douleur. La formation s’étend sur 6 semestres et est enseignée en allemand et en anglais. À la fin de ces 3 ans, les diplômés recevront le titre de Master of Science (MSc).

FORMATIONS CONTINUES

Genève

La Haute Ecole de Santé de Genève (HedS)  propose les formations continues suivantes.

  • CAS Démences et troubles psychiques de la personne âgée
  • CAS Imagerie par Résonance Magnétique
  • CAS Interventions basées sur la Pleine Conscience (Mindfulness)
  • CAS Obésité : de la prévention au traitement
  • CAS Oncologie et soins palliatifs
  • CAS Praticienne formatrice ou Praticien formateur
  • CAS Pratiques fondées sur les données probantes
  • CAS Prise en charge interdisciplinaire des plaies et cicatrisation
  • CAS Psychiatrie clinique
  • CAS Santé de l’adolescent et de la famille
  • CAS Santé de l’enfant et de la famille
  • CAS Santé du petit enfant et de la famille
  • CAS Soins palliatifs et Personnes âgées
  • CAS Thérapies Manuelles
  • DAS Expertise en soins de plaies et cicatrisation
  • DAS Oncologie et Soins palliatifs
  • DAS Psychiatrie clinique et santé mentale
  • DAS Santé de l’enfant, de l’adolescent et de la famille

Lausanne

La Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV) à  Lausanne propose les formations continues suivantes. 

  • CAS Physiothérapie cardiorespiratoire
  • CAS Pratique de l’endoscopie
  • CAS Soins aux personnes en insuffisance rénale
  • CAS De praticienne et de praticien formateur/Vaud
  • CAS Réhabilitation du sportif
  • CAS Intégration des savoirs scientifiques
  • CAS Thérapies manuelles
  • DAS Santé des populations vieillissantes
  • DAS Promotion de la santé et prévention de la communauté
  • MAS Master of Science HES-So/UNIL en Sciences de la santé
  • CAS Utilisation de la simulation dans le domaine de la santé

Zurich 

La Haute Ecole de Zürich (ZHAW) offre les formations continues suivantes. 

  • MAS Management en physiothérapie
  • MAS Physiothérapie musculo-squelettique
  • DAS en physiothérapie pédiatrique
  • CAS Expertise clinique en physiothérapie lymphologique plus
  • CAS Expertise clinique en physiothérapie lymphologique
  • ​​CAS Domaines spécifiques en physiothérapie pédiatrique
  • CAS Physiothérapie du sport
  • CAS Approfondissement en physiothérapie musculo-squelettique
  • CAS Expertise clinique en physiothérapie en soins aigus
  • CAS Expertise clinique en physiothérapie pédiatrique
  • ​​CAS Expertise clinique en physiothérapie musculo-squelettique
  • CAS Expertise clinique en physiothérapie gériatrique
  • CAS Stroke – Focus sur la thérapie
  • CAS Stroke – Focus sur la thérapie plus

Berne

La Haute École Spécialisée bernoise dispense les formations continues suivantes. 

  • ​​Cours spécialisé Physiothérapie lymphologique de base
  • Cours spécialisé Réadaptation neurologique de base
  • Cours P4P Physiothérapie axée sur le travail
  • Cours P4P Physiothérapie pour la démence
  • Cours P4P Physiothérapie et sommeil
  • Cours P4P Physiothérapie respiratoire – L’introduction idéale et le rafraîchissement de la pratique
  • Cours P4P Physiothérapie pour le syndrome post-COVID
  • Cours Dépistage P4P en physiothérapie : une introduction
  • Cours spécialisé Physiothérapie aux soins intensifs Basic
  • ​​Cours spécialisé Physiothérapie pour les maladies pulmonaires et la mucoviscidose
  • Cours spécialisé Physiothérapie pour les maux de tête et les vertiges
  • Cours spécialisé Physiothérapie en médecine palliative
  • Cours spécialisé Physiothérapie et santé mentale
  • CAS Spécialiste en physiothérapie aux soins intensifs
  • CAS Spécialiste* en physiothérapie lymphologique

Loèche-les-Bains

La Haute Ecole de Santé HES-SO Valais-Wallis à Loèche Les Bains propose les formations suivantes. 

  • DAS HES–SO en physiothérapie du sport 
  • CAS HES-SO en Thérapies manuelles 
  • Formation certifiante GLA:D Suisse Arthrose 
  • Formation certifiante GLA:D Suisse pour le dos 
  • Comprendre et construire la résilience des organisations 
  • Concevoir des lieux de travail sains, sûrs et performants : introduction à l’ergonomie de conception 
  • CAS HES-SO en Réhabilitation du sportif 
  • Comprendre le travail pour le transformer : introduction aux concepts et méthodes en ergonomie de l’activité 
  • Les dynamiques corporelles pour construire la relation 
  • CAS HES-SO de Praticien formateur 
  • Communiquer lors de conflits interprofessionnels 
  • CAS HES-SO Douleur et Approches interdisciplinaires 
  • CAS HES-SO Intervenant spécialisé dans le domaine de la justice pénale 
  • CAS HES-SO Développement Organisationnel 

Landqart (GR)

La Haute Ecole Spécialisée de Suisse méridionale (SUPSI) de Landqart aux Grisons propose les formations continues suivantes. 

 THIM 

La Haute école internationale de physiothérapie Thim van der Laan (THIM) à Landqart propose la formation continue suivante. 

  • CAS : Gestion  numérique de la pratique 

Manno (SUPSI)

La Haute Ecole Spécialisée de Suisse méridionale (SUPSI) de Manno dans le Tessin dispense la formation suivante.

  • CAS Santé de la femme

Autres formations

QUELLES SONT LES PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES ?

Ouvrir son cabinet de physiotherapie en suisse

Après votre diplôme en poche, vous pouvez travailler dans divers secteurs de la santé, de la recherche et de l’enseignement.

Travaillant dans le cadre de la loi sur les assurances maladies (lamal) et sur prescription médicale, le physiothérapeute peut s’orienter vers le milieu hospitalier, les cabinets privés, les établissements médico-sociaux (EMS), les associations ou fédérations sportives, les bains thermaux, les centres de santé et de bien-être… Dans votre métier, vous serez amené soit à accueillir la patientèle, soit exercer à domicile.

COMMENT DEVENIR PHYSIOTHÉRAPEUTE INDÉPENDANT ?

comment ouvrir son cabinet de therapie en suisse

Choix du local, devanture, décoration… Vous voilà en train d’imaginer votre futur cabinet. Pour cela, il faut remplir un certain nombre de conditions et d’autorisations.

Tout d’abord, il vous faut bien sûr avoir votre diplôme et avoir exercé pendant deux ans en tant qu’employé. Puis, il faut vous retrousser les manches et être méthodique car vous serez confronté à tout un parcours juridique, administratif et logistique.

Pour y voir plus clair, nous avons créé à ce sujet un dossier sur les 10 étapes clés pour ouvrir votre cabinet de thérapeute.

séance de
physiothérapie

cabinet
DE L'arbre blanc
Genève - carouge

Recevez l’actu des bonnes nouvelles et du bien-être !

Des infos pour ralentir, se relaxer et prendre soin de soi

0
Votre panier
Votre panier est videRetour à la boutique
Calculate Shipping